Interview avec Sophie Gillioz

gillioz_2Sophie Gillioz de Sion, canton de Valais, est une des meilleures cavalières en Europe dans les classes dites de ‘pattern’ comprenant notamment les disciplines Showmanship, Horsemanship, Hunt Seat Equitation et également en Western Riding. En Europe elle a presque tout remporté dans ces classes. Avec sa jument ‘Power In The Canyon’ nommée également ‘Cany’ elle s’est qualifiée pour l’Amateur Worldshow pas uniquement dans ces disciplines mais également en Trail et Hunter hack.
Sophie, toutes nos félicitations pour tes succès! Vu que Cany est portante, quel est ton plan pour le futur?

– Merci pour vos félicitations. Je souhaite que Cany vive une belle maternité avec son futur poulain et qu’ils puissent évoluer dans les meilleures conditions possibles. La carrière sportive de Cany sera donc mise entre parenthèse pour 2 saisons. Ensuite, elle reviendra probablement en compétition pour 2 ou 3 saisons. Lorsqu’elle prendra sa retraite sportive, j’espère que son poulain pourra reprendre la relève. Dans l’intervalle, je vais continuer à aller en compétition avec ma deuxième jument “Zipped N Certain” nommée “Wanda”. Elle devient un très bon cheval allaround et excelle déjà dans les disciplines de Horsemanship, Showmanship et Trail avec Agathe Coppey.

C’est fantastique! Quel est ton but pour ce Worldshow?

– Participer au championnat du monde est un rêve que j’entretiens depuis quelques années déjà. Cette saison suisse et européenne ayant été exceptionnelle avec Cany, j’ai souhaité me lancer dans cette aventure également pour remercier d’une certaine manière Cany qui m’a emmené à un tel niveau et m’a permis de récolter les points nécessaires pour plus 10 classes différentes. Mon but pour cette participation au championnat du monde est avant tout de me faire plaisir et d’apprendre le plus de choses possible en regardant la crème de la crème des cavaliers et en travaillant avec les meilleurs entraîneurs mondiaux.

Avec quels chevaux vas-tu participer? Et comment est-ce que tu les as trouvé?

– Grâce à un contact privilégié avec certains entraîneurs américains, j’aurais la chance de participer avec 2 chevaux extraordinaires. Le premier est “Aslands Magic”, le cheval de Lori Bucholz qui est entraîné par Lainie DeBoer. Il vient d’ailleurs de rentrer du Congress avec 2 titres de Congress champion en Hunter Hack et en Equitation over Fences. J’aurais la chance de monter “Oz” pour les classes de Hunt Seat Equitation et Hunter Hack. Grâce à l’aide de Michael Colvin et de Gene Spagnola, mon deuxième cheval a également connu énormément de succès. Il est 2x vice-champion du monde NSBA en Showmanship et Horsemanship. J’aurais l’honneur de présenter ce cheval en Showmanship, Trail et Horsemanship. Je profite d’ailleurs de l’occasion pour remercier sincèrement toutes les personnes engagées qui m’ont permis de participer à cet événement hors du commun.

Qui va t’aider en Amérique?

– J’aurais la chance de travailler avec Lainie DeBoer et Michael Colvin. Le soutien moral sera également de la partie grâce à Rose-Marie (ma belle-mère) qui fera également le déplacement avec moi.

Pourquoi que tu t’es décidée pour ces entraîneurs?

– J’ai eu l’honneur de rencontrer et de côtoyer ces entraîneurs en Suisse. Ils sont absolument des références dans leurs disciplines respectives et entraînent les meilleurs cavaliers mondiaux dans les classes où je serais présente. De plus, j’apprécie énormément leur manière de travailler ainsi que l’ouverture d’esprit dont ils font preuve. Je me réjouis chaque jours de pouvoir les voir travailler là-bas et surtout d’écouter et de mettre en pratique tous les conseils qu’ils me donneront.

Et comment tu te prépares maintenant pour ce mega show?

– La préparation au championnat du monde est un peu spéciale lorsque l’on ne connaît pas encore les chevaux que l’on va monter et qu’on n’a pas d’entraîneur à la maison. J’ai eu la chance de travailler il y a un mois avec Michael Colvin qui m’a donné plusieurs “devoirs” à faire à la maison. Je monte beaucoup sans les étriers (ce qui me permet de gagner en force musculaire et en équilibre) et je me suis mise à la course à pied (2 fois par semaine en plus des entraînements quotidiens à cheval) ce qui me permet déjà d’avoir une meilleure forme physique et un meilleur souffle (notamment pour le showmanship).

Merci beaucoup Sophie pour tes réponses. Beaucoup de plaisir et de succès pendant la préparation. Nous nous parlerons de nouveau avant que tu partes pour Oklahoma City, le  4 novembre prochain.

– Merci à vous pour le temps consacré.
SQHA

Philipp Roos

Swiss Western Horse © 2016 Frontier Theme